Elle s'allonge nue pour une performance artistique au musée d’Orsay, la police l'arrête pour exhibitionnisme | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
"Olympia", tableau d'Edouard Manet.
"Olympia", tableau d'Edouard Manet.
©Wikipedia / Edouard Manet - Olympia - Google Art Project 2

Fallait oser

Elle s'allonge nue pour une performance artistique au musée d’Orsay, la police l'arrête pour exhibitionnisme

Déborah de Robertis disposait d'une caméra portative pour pouvoir filmer la réaction du public devant un tableau de Manet.

Art ou exhibition? Samedi après-midi, au beau milieu de l'exposition "Splendeurs et misères, Images de la prostitution 1850-1910", l'artiste luxembourgeoise Déborah de Robertis s'est dénudée et allongée, dans la même position que la jeune femme sur "Olympia, le célèbre tableau d'Édouard Manet. L'artiste disposait d'une caméra portative pour pouvoir filmer la réaction du public et son avocat a précisé qu'il s'agissait d'une "performance artistique".

En tenue d'Eve, l'artiste de 31 ans souhaite "livrer son interprétation de l'œuvre choisie et susciter un questionnement sur le rapport entre les hommes et les femmes." Mais l'établissement ne l'a pas entendu de cette oreille. "Il y avait beaucoup de monde devant le tableau, a expliqué un porte-parole du musée. "Les agents ont bien réagi, ils ont fermé la salle, lui ont demandé de se rhabiller. Comme elle a refusé, la police a été appelée et l'a emmenée".

L'artiste a donc été arrêtée samedi et placée en garde en vue après que le musée ait porté plainte pour exhibitionnisme. Au grand dam de l'avocat de l'artiste, qui a fustigé une mesure disproportionnée.

Lu sur MetroNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !