Eclipse solaire partielle en Amérique du Nord : revivez le spectacle | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Eclipse solaire partielle en Amérique du nord jeudi 23 octobre.
Eclipse solaire partielle en Amérique du nord jeudi 23 octobre.
©Reuters

Beau spectacle

Eclipse solaire partielle en Amérique du Nord : revivez le spectacle

Cette éclipse était la deuxième de l'année. Elle a permis d'observer la plus grande tache solaire jamais vue depuis cinq ans. Baptisée AR 2192, elle mesure environ 150 000 km de diamètre.

L'Amérique du nord a eu droit au spectacle jeudi 23 octobre. La Lune est passée devant le soleil, provoquant une éclipse solaire partielle. "Bien que ce ne soit qu'une éclipse solaire partielle, elle est d'un intérêt particulier car elle est principalement visible depuis le Canada et l'Amérique du nord", a déclaré la Nasa sur son site internet.

Les éclipses solaires ne sont pas visibles à l'oeil nu et les rayons du soleil, même partiellement obscurcis, sont toujours nocifs pour l'oeil. C’est pourquoi, la Nasa a transmis un film de l’éclipse en direct depuis l’observatoire de Griffith Park, à Los Angeles où la Lune a couvert le soleil de 45% vers 15h30 (1h30, heure française). A partir de San Francisco jusqu'au nord de l'Oklahoma, l'éclipse a atteint environ 50%. Quant aux habitants des plaines du nord du Canada, de plus grande partie de l'Alaska et du nord-ouest du Pacifique, ils ont pu admirer un soleil caché à plus de 60%. 

Eclipse Parcial de Sol 23 de octubre de 2014 via Griffith Observatory pic.twitter.com/xnbKQyyXf0

Cette éclipse était la deuxième de l'année. Elle a permis d'observer la plus grande tache solaire jamais vue depuis cinq ans. Baptisée AR 2192, elle mesure environ 150 000 km de diamètre. C'est plus que Jupiter, la plus grosse planète du système solaire. La prochaine éclipse solaire partielle aura lieu le 20 mars 2015. Elle sera visible en Europe, en Islande, en Afrique et en Asie. Chacun son tour ! 

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !