Dubaï va construire une tour plus haute que la Burj Khalifa | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Dubaï va construire une tour plus haute que la Burj Khalifa
©Reuters

Folie des grandeurs

Dubaï va construire une tour plus haute que la Burj Khalifa

Le plus haut gratte-ciel du monde sera dépassé avec 2020, a annoncé dimanche un promoteur immobilier de Dubaï.

Les 828 mètres de la Burj Khalifa ne lui permettront bientôt plus de prétendre au titre de plus haute tour du monde. Emaar, géant de l'immobilier de l'émirat de Dubaï, a annoncé ce dimancha la construction d'une tour "un peu plus haute".

D'un coût estimé à environ 1 milliard de dollars (877 millions d'euros), ce projet sera un "cadeau à Dubaï avant 2020", année fixée pour l'Exposition universelle, a justifié Mohamed Alabbar, président d'Emaar.

Il explique que ce "monument élégant" sera conçu par l'architecte hispano-suisse Santiago Calatrava Valls, qui a notamment conçu le stade olympique d'Athènes ou l'immeuble Turning Torso, à Malmö en Suède. La tour évoquera par sa structure la forme d'un minaret et sera dotée d'une plate-forme d'observation, en plus de 18 à 20 étages qui accueilleront des restaurants et des hôtels. Elle sera arrimée au sol par des câbles.

La Burj Khalifa, actuelle tour la plus haute du monde, avait coûté 1,5 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros). A l'origine, elle ne devait mesurer que 560 mètres mais les projets concurrents ont poussé Emaar à voir plus haut.

Cette fois, la hauteur exacte sera annoncée à la fin des travaux. Il n'est toutefois pas certain qu'elle devienne la tour la plus haute du monde : la firme Kingdom Holding du prince milliardaire saoudien al-Walid ben Talal a lancé la construction à Jeddah, ville portuaire saoudienne sur la mer Rouge, d'une tour qui doit culminer à plus de 1 kilomètre de hauteur.

Lu dans Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !