Donald Trump menace encore de taxer davantage le vin français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Donald Trump menace encore de taxer davantage le vin français
©Josh Edelson / AFP

"Cheers"

Donald Trump menace encore de taxer davantage le vin français

Le président américain a laissé entendre ce lundi qu'il pourrait imposer davantage de droits de douane sur le vin français. Donald Trump avait déjà évoqué cette possibilité au mois de novembre.

Après la Chine, le Mexique et l'Iran, Donald Trump va-t-il ouvrir un nouveau front avec la France dans le cadre de la guerre commerciale ? 

Le président américain a dévoilé ce lundi qu'il pourrait imposer de nouveaux droits de douane sur le vin français. Donald Trump considère que le vin américain est victime d'une concurrence déloyale. 

Le locataire de la Maison Blanche s'est exprimé lors d'un entretien avec CNBC

"La France taxe beaucoup le vin et nous taxons peu le vin français. Ce pays [les Etats-Unis] autorise le vin français—qui est très bon—[…] à entrer pour rien. Ce n’est pas juste, nous allons faire quelque chose pour (rééquilibrer) ça". 

Cette possibilité avait déjà été évoqué par Donald Trump en novembre dernier. Le président des Etats-Unis avait souligné le déséquilibre commercial entre la France et son pays sur les produits viticoles dans des messages publiés sur Twitter qui ciblaient Emmanuel Macron : 

"La France rend les choses très difficiles pour vendre du vin américain en France et prélève de lourdes taxes douanières, alors que les Etats-Unis facilitent les choses aux vins français et n’ont que des tarifs douaniers bas. Ce n’est pas juste, faut que ça change!".

Aux Etats-Unis, les taxes varient en fonction de la nature du vin et du degré d'alcool (de 5,3 à 14,9 cents).

Selon les Douanes françaises, les importations de vin "made in America" ont pourtant progressé de 200% entre 2007 et 2018.  

L'Union européenne et les Etats-Unis sont en pleines négociations actuellement afin de trouver un accord commercial. En tant que membre de l'UE, la France ne fixe pas elle-même le niveau de taxation des produits importés. 

Le secteur viticole français est donc inquiet face à ces nouvelles menaces de Donald Trump. Reste à savoir s'il appliquera véritablement cette hausse des droits de douane. 

20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !