Disney : des riches américains font semblant d'être handicapés pour ne pas faire la queue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
A Disney, il y a ceux qui font la queue et ceux qui utilisent des pass réservés aux handicapés pour passer devant tout le monde...
A Disney, il y a ceux qui font la queue et ceux qui utilisent des pass réservés aux handicapés pour passer devant tout le monde...
©Reuters

Cynisme

Disney : des riches américains font semblant d'être handicapés pour ne pas faire la queue

Pour éviter le cauchemar de la file d'attente à Disney, certains parents sont prêts à tout...

C'est vrai que faire la queue dans les parcs d'attraction est la plupart du temps un cauchemar. Surtout lorsque ces longues files d'attente nous font patienter plus de deux heures…  Et apparemment tout est bon pour ne pas faire la queue. Certains parents très fortunés – pas très patients mais surtout très cyniques – ont trouvé un moyen machiavélique pour ne plus s'embarrasser avec ces files sans fin : ils utilisent un service réservé aux handicapés afin de permettre à leurs enfants de faire le tour du parc sur des fauteuils roulants électriques et surtout couper les files d'attente. "Vous ne pouvez pas allez à Disney sans un de ces guides" a expliqué ainsi une riche maman au New York Post. "C'est comme ça que les 1% vont à Disney".

"Les 1%" fait référence au "99%", le symbole brandi par les manifestants de "Occupy Wall Street" qui critiquaient le fait que tous les pouvoirs soient aux mains des 1% les plus riches.

Il faut savoir qu'il existe un service "VIP Tour" qui offre un tour guidé et des passes premium coupe-files pour 300 à 400 dollars de l'heure. Mais apparemment, les riches américains préfèrent utiliser un service moins cher : le tour avec Dream Tours Florida coûte seulement 130$ de l'heure… même si leurs enfants ne sont pas handicapés. Suite à la parution d'articles dans le New York Post et dans The Atlantic, ce service est pour l'instant arrêté…

Les riches américains vont donc être obligés de faire la queue avec les pauvres… ou de payer le prix.

Lu sur The Atlantic

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !