Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Requins lumineux
©Photo Jérôme Mallefet, Darren W. Stevens, Laurent Duchatelet / Frontiers in Marine Science

Lumineux

Des requins qui brillent dans l'obscurité des profondeurs découverts au large des côtes néo-zélandaises

C'est la première fois que ce phénomène de bioluminescence est identifié sur les trois espèces concernées pourtant déjà connues

Des scientifiques de l'Université Catholique de Louvain en Belgique et de l'Institut national de recherche sur l'eau et l'atmosphère en Nouvelle-Zélande disent avoir découvert que trois espèces de de petits requins d'eau profonde vivant au large de la Nouvelle-Zélande brillent dans l'obscurité signale la BBC.

Les espèces ont été collectées dans le Chatham Rise - une zone de fond océanique à l'est de la Nouvelle-Zélande - en janvier de l'année dernière, selon l'étude.

L'un d'eux, le requin kitefin, est maintenant le plus grand vertébré lumineux connu et peut atteindre jusqu'à 180 cm (5 pieds 11 pouces).

La bioluminescence a également été confirmée chez le requin-lanterne à ventre noir et le requin-lanterne du sud.

Les trois espèces étaient déjà connues des biologistes marins mais c'est la première fois que le phénomène de bioluminescence - organismes émettant de la lumière - y est identifié.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !