Des microbes dangereux pour l'homme enfouis dans le sol gelé de la Sibérie pourraient être réactivés par le réchauffement climatique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Cratère en Sibérie
Cratère en Sibérie
©VASILY BOGOYAVLENSKY / AFP

Pathogènes

Des microbes dangereux pour l'homme enfouis dans le sol gelé de la Sibérie pourraient être réactivés par le réchauffement climatique

Il y a cinq ans, la hausse des températures réveillé de la maladie du charbon (l’anthrax), disparue depuis plus de soixante-dix ans

 Des agents pathogènes enfouis depuis des millénaires dans les sols gelés de la Sibérie pourraient ressurgir à cause du réchauffement au point de menacer la santé humaine selon Le Figaro qui cite le Siberian Times.

Les scientifiques russes étudient les tissus d’un cheval vieux de près de 6500 ans, découvert dans le permafrost (en français, «pergélisol») sibérien en 2009. Cadavres de mammouth, d’élans, de rongeurs… pour en apprendre ainsi davantage sur les «virus zombies».

il y a cinq ans, une hausse des températures a entraîné le réveil de l’anthrax, disparue depuis plus de soixante-dix ans en Sibérie. La maladie du charbon a décimé des troupeaux entiers de rennes et contaminé plusieurs personnes, entraînant la mort d’un enfant ajoute Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !