Des Allemands achètent toutes les bières de leur village pour protester contre un festival néo-nazi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Des Allemands achètent toutes les bières de leur village pour protester contre un festival néo-nazi
©

Résistance

Des Allemands achètent toutes les bières de leur village pour protester contre un festival néo-nazi

120 caisses de bières ont été achetées par les habitants d'Ostritz.

C'est une forme de Résistance. Les habitants du village d'Ostritz, dans la Saxe, n'ont pas manqué d'imagination pour perturber le déroulement du festival "Schild und Schwert" qui réunit de nombreux extrémistes bien souvent violents. 750 personnes y étaient attendues le week-end dernier.


Pour empêcher les débordements de violence, le tribunal administratif de Dresde a ordonné la saisie des 4400 litres de bière présents sur les lieux. Et pour que les organisateurs et festivaliers ne trouvent pas de solution de secours, les habitants d'Ostritz ont donc décidé d'acheter touts les stocks de bières des supérettes alentours : 120 caisses au total.


Pour aller au bout de la démarche, les habitants ont disposé 2260 paires de chaussures dans la rue. 2260, comme le nombre de réfugiés décédés dans la Méditerranée en 2018. Initiative saluée en Allemagne.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !