Débarquement en Normandie : Ouistreham accueillera la cérémonie du 70e anniversaire en 2014 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Ouistreham accueillera la grande cérémonie de 2014
Ouistreham accueillera la grande cérémonie de 2014
©REUTERS/Mychele Daniau

Jour J

Débarquement en Normandie : Ouistreham accueillera la cérémonie du 70e anniversaire en 2014

Le 6 juin 1944, les troupes alliées débarquaient sur les plages de Normandie. Des hommages ont été rendus ce jeudi.

Les cérémonies pour le 69ème anniversaire du débarquement se sont déroulées ce jeudi. Le départ de cette série avait été donné à Courseulles-sur-mer, dans le secteur canadien de "Juno Beach", un musée créé dix années auparavant afin de rendre hommage aux victimes canadiennes du fameux D Day, avant de se poursuivre vers Ouistreham, dans le Calvados. Kader Arif, ministre délégué aux Anciens combattants étaient notamment présent pour cette date historique. "Les plages normandes gardent vos blessures", a déclaré le ministre aux vétérans qui étaient présents. 

Comme prévu dans son programme, Kader Arif a ensuite déposé une gerbe à Ouistreham avant de rendre hommage aux 177 Français du commando Kieffer, qui réunissait les seuls Français à avoir débarqué en Normandie le 6 juin 1944. Par ailleurs, le ministre délégué auprès du ministre de la Défense a annoncé que Sword Beach, à Ouistreham, accueillera la cérémonie internationale du 70e anniversaire du débarquement, le 6 juin 2014. Sword Beach est la plage du débarquement la plus à l'est. Le 6 juin, 30 000 soldats britanniques ont débarqué à Sword Beach, 700 ont perdu la vie. Le 7 juin, ils ont rallié les forces canadiennes de Juno Beach.

En outre, Ian Gorst, Premier ministre de Jersey, a soutenu la candidature de la région Basse-Normandie à une inscription des plages du débarquement au patrimoine mondial de l'UNESCO. "Nous sommes ravis de pouvoir offrir notre soutien à la Région dans sa démarche d'inscrire ces plages historiques au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette visite en Basse-Normandie est un exemple illustrant bien que notre histoire commune nous rapproche dans notre travail actuel", a-t-il déclaré.

Lu sur France 3

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !