Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Conchita Wurst sera au Crazy Horse du 9 au 15 novembre à Paris

Première

Crazy Horse : Conchita Wurst a fait ses premiers pas sur scène jeudi soir

Il est le premier travesti à se produire dans le temple international du nu féminin chic depuis sa création en 1951.

Conchita Wurst s'est rendue célèbre pour avoir gagné le concours de l'Eurovision 2014. Une notoriété qui lui ouvre aujourd'hui des portes, dont celles du Crazy Horse. Le travesti autrichien sera sur la scène du cabaret parisien du 9 au 15 novembre. Mais en avant-première, jeudi soir, il a exécuté deux tableaux montés spécialement pour lui. Habillé en Jean Paul Gaultier et une mise en scène par la chorégraphe Bianca Li, le jeune homme de 25 ans a chanté et dansé devant une salle comble.

Il était accompagné par 6 danseuses qui arboraient elles aussi la même barbe en postiche. Conchita Wurst a interprété "Rise Like a Phoenix", la chanson qui lui a permis de remporter l'Eurovision. "Ma singularité est d'être la première lady spéciale du Crazy. J'ai saupoudré un peu de mon esprit sur le show. Peut-être que des spectateurs préféreraient que je ne sois pas là (...) Dans mon monde, l'orientation sexuelle, la couleur de peau ou la religion ne sont pas des choses importantes. Cela concerne l'être humain, pas la société" a-t-elle indiqué à l'AFP.

Le travesti autrichien n'est pas le premier invité exceptionnel du cabaret. Avant lui, Clotilde Courau, Dita von Teese ou Arielle Dombasle y avaient brillé. 

Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.