La Commission Européenne confirme un recul de 1% des accidents routiers mortels en Europe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
La mortalité routière en légère baisse
La mortalité routière en légère baisse
©JACQUES DEMARTHON / AFP

Baisse de la mortalité sur les routes

La Commission Européenne confirme un recul de 1% des accidents routiers mortels en Europe

Avec 25 100 décès sur les routes en 2018, la mortalité routière a reculé de 1% depuis 2017 et de 21% depuis 2010.

La Commission Européenne a dévoilé les chiffres, encore provisoires, de la mortalité routière dans l'Union Européenne. Avec 49 décès pour un million d'habitants, les routes de l'UE sont maintenant les plus sures du monde, grâce à une diminution de la mortalité routière de 1% par rapport à 2017. Il ne s'agit pas pour autant de se réjouir de ces résultats car l'Union Européenne est encore loin de son objectif : diviser par deux le nombre de tués d'ici 2020. L'objectif "Vision Zéro" est même de n'avoir plus aucun mort sur les routes d'ici 2050.  Antonio Avenoso, directeur du Conseil de Sécurité Routière de l'Europe, considère qu'une diminution aussi faible est "décevante", d'autant qu'aucun progrès notoire n'a été constaté depuis cinq ans. En ce qui concerne la France, ce sont les piétons, les cyclistes, les personnes âgées et les automobilistes qui sont le plus touchés par les accidents de la route, essentiellement en zone urbaine. Etant donné le vieillissement démographique à venir, cette constatation est loin d'être réjouissante.

Le repaire des motards

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !