Chris Martin et Gwyneth Paltrow séparés : le chanteur de Coldplay veut la récupérer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Chris Martin tenterait de récupérer Gwyneth Paltrow
Chris Martin tenterait de récupérer Gwyneth Paltrow
©

Rumeurs

Chris Martin et Gwyneth Paltrow séparés : le chanteur de Coldplay veut la récupérer

Selon le Sunday Mirror, la star aimerait toujours l'actrice et mère de leurs deux enfants.

La nouvelle avait fait le tour du monde. Après dix ans de mariage, Gwyneth Paltrow et Chris Martin se sont récemment séparés. Depuis beaucoup d'encre a coulé, notamment sur les raisons du divorce. Mais selon le Sunday Mirror, relayé par le Daily Mail, le chanteur de Coldplay ne serait pas résigné. Il aurait annoncé à bon nombre de ses amis être prêt à tout pour récupérer sa dulcinée. Le tabloïd cite une source proche du chanteur : "Chris aime encore Gwyneth et souhaite que leur mariage résiste. Il espère qu'ils seront en mesure de retrouver ce qu'ils avaient il y a quelques années et serait ravi de reconstruire leur relation et qu'elle soit comme elle l'était dans le passé".
 
Pour rappel, la semaine dernière, on apprenait qu'après 10 ans de mariage, Chris Martin et Gwyneth Paltrow avaient  décidé de prendre des chemins différents. Cependant, les deux anciens époux se quittent en bons termes. "Nous sommes et nous serons toujours une famille et, d’une certaine façon, nous sommes plus proches que nous ne l’avons jamais été. Nous sommes avant tout les parents de deux incroyables enfants et nous demandons que le respect de notre vie privée soit préservé dans ces moments difficiles" indique encore le communiqué des deux stars. Gwyneth Paltrow  et Chris Martin ont deux enfants : Apple née en 2004 et Moses, un petit garçon né en 2006.
 
Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !