Chine : une tour de cent mètres pour purifier l'air | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Chine : une tour de cent mètres pour purifier l'air
©

Gigantisme

Chine : une tour de cent mètres pour purifier l'air

Pour lutter contre les graves problèmes de pollution de l'air qui touchent les villes chinoises, les autorités ont financé ce projet complètement fou.

L'expérience a lieu en Chine, à Xian, dans la province de Shanxii, au centre du pays. La ville, connue pour son armée de statues en terre cuite, rencontre, comme bien d'autres villes en Chine, de très graves problèmes de pollution. Pour lutter contre ce phénomène, une tour de 100 mètres a été construite près de l'Académie des Sciences de l'ancienne capitale impériale. 

Et ça marche ! C'est en tout cas ce que prétend Cao Junji, le chercheur à la tête du projet, qui affirme que la qualité de l'air a été améliorée dans une aire de 10 km2, et pour un volume de 10 millions de mètres cube. Lors des jours de pollution, la qualité de l'air aurait été bien moins mauvaise qu'habituellement. 

Mais comment fonctionne cette Tour Purificatrice ? C'est assez complexe : à sa base, une large zone est recouverte de verrières dans lesquelles s'enfoncent l'air pollué avant d'être chauffé par des panneaux solaires et propulsé dans la tour. L'air va alors travers une série de filtres divers. Les particules fines sont absorbées. Et de l'air pur ressort de la cheminée !

Et comme la tour marche au solaire, cela ne demande que très peu d'énergie, assure l'ingénieur. 

Prochaine étape ? Une tour purifiante de 500 mètres de haut !

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !