Chine : après une rupture amoureuse, elle passe 7 jours dans un KFC | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Chine : après une rupture amoureuse, elle passe 7 jours dans un KFC
Chine : après une rupture amoureuse, elle passe 7 jours dans un KFC
©Flickr/ Marufish

Dépression

Chine : après une rupture amoureuse, elle passe 7 jours dans un KFC

Tan Shen n'a trouvé qu'une solution pour se remettre de la perte de son compagnon, qui a mis fin à leur relation : manger des ailes de poulet sans discontinuer.

Nous ne réagissons pas tous de la même manière après un chagrin d'amour : viennent les temps des questionnements, des regrets, des errements... avant celui de l'acceptation. Pour se remettre de la fin de sa relation avec son compagnon, une Chinoise s'est toutefois lancée dans une entreprise de résilience... originale : elle est restée sept jours consécutivement dans un KFC ouvert 24 heures sur 24.

Tan Shen, pourtant, n'avait rien prévu, pas plus la rupture que sa technique pour s'en remettre. "J'étais déprimée, je n'avais pas prévu de rester longtemps, je voulais juste des ailes de poulet frites" a expliqué la jeune femme de 26 ans à Yahoo! News. "Mais une fois installée, j'ai décidé qu'il me fallait du temps pour réfléchir. Je ne voulais pas rentrer chez moi, car il y avait trop de souvenirs", a-t-elle simplement expliqué.

Elle a ensuite appelé son travail pour dire qu'elle était malade, puis est tranquillement restée attablée afin de déguster de visiblement délicieuses ailes de poulet. Au bout de sept jours, toutefois, la lassitude s'est fait ressentir : blasée de cette nourriture – et des médias locaux qui commençaient à s'intéresser à elle – Tan Shen est finalement partie du KFC, a démissionné de son travail et est retournée chez ses parents.

Les employés du KFC ont, en tout cas, commencé à réaliser le caractère insolite de cette tragique situation au bout de trois jours : "J'ai réalisé que je la servais depuis trois jours et qu'elle n'avait jamais quitté le restaurant. On lui a demandé si elle allait bien. Elle nous a répondu qu'elle avait besoin de temps et a commandé une nouvelle boîte d'ailes de poulet et une grande portion de frites" a simplement expliqué un serveur.

Vu sur Yahoo!

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !