Aznavour, éternellement jeune ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Aznavour, éternellement jeune ?
©

Distinction

Aznavour, éternellement jeune ?

Le chanteur, âgé de 87 ans, signe un ouvrage, un nouvel album, et est de retour à l'Olympia.

Sera t-il un jour fatigué ? Pas sûr. Le chanteur Charles Aznavour, 87 ans, s'est vu remettre le prix de l'"Eternelle jeunesse" dimanche 28 août à la "Forêt des Livres" en Touraine pour son dernier ouvrage, après un nouveau disque et à la veille d'un passage à l'Olympia.

Malgré son âge avancé, l'artiste ne semble pas décider à mettre un terme à sa carrière. Charles Aznavour sort ce lundi son dernier album, intitulé "Toujours",avant la publication jeudi d'un nouveau livre, "D'une porte l'autre" (Ed. Don Quichotte. L'artiste se prépare par ailleurs à un mois d'Olympia, à partir du 7 septembre. "Pour l'Olympia, j'ai mis 32 ans, j'ai réfléchi longuement, et j'ai pensé que je pouvais revenir", a plaisanté le chanteur, lors du "Café littéraire" organisé en marge des séances de dédicace.

Il a par ailleurs avoué avoir "toujours peur de finir (sa) vie sans avoir tout terminé".

"J'ai encore des notes, des choses comme ça, je me dis qu'est-ce qu'ils vont en faire mes enfants, ils vont le jeter et ce sera bête", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il voulait "vivre 120 ans". Charles Aznavour s'est montré sévère envers ceux qui cherchent à se rajeunir à tout prix :  "Il ne sert strictement à rien que ces messieurs se fassent tirer la peau du haut en bas, se fassent teindre pour faire croire qu'ils ont 20 ou 30 ans de moins", a-t-il poursuivi. "Au contraire nous vieillissons ensemble avec notre public. Si mon public me voit avec 20 ans de moins sur la scène, il va se dire, il est complètement stupide celui-là".

Lu sur l'AFP via Google news

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !