Chaque foyer français possède 6,5 écrans en moyenne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Les foyers français disposent de 6,5 écrans en moyenne, entre ordinateurs et tablettes.
Les foyers français disposent de 6,5 écrans en moyenne, entre ordinateurs et tablettes.
©Reuters

Génération Net

Chaque foyer français possède 6,5 écrans en moyenne

Les Français seraient huit millions à disposer d’une tablette d’après une étude Médiamétrie.

De plus en plus connectés. D’après une étude publiée ce jeudi par Médiamétrie, chaque foyer français comptait en moyenne 6,5 écrans l’année dernière. Par ailleurs, 82% des Français étaient connectés à l’Internet fixe ou mobile en novembre 2013. 2,8% d’entre eux ne consultaient le web que depuis un terminal mobile alors que 45,3% le faisait depuis un terminal fixe. La grande majorité, soit 51,9%, se connectaient indifféremment depuis le fixe ou le mobile. Autre demi-surprise de cette étude, les Français seraient huit millions à disposer d’une tablette, soit une progression de 105% en un an. D’après l’institut, "l’arrivée des tablettes low-cost sur le marché en 2013 n’est sans doute pas étrangère à cette progression à trois chiffres."

En outre, près de deux tiers des utilisateurs de mobile en possèdent un, soit 26,2 millions de personnes. En trois ans, ce chiffre a été multiplié par 2,6. Si les tablettes et les smartphones cartonnent, l’ordinateur n’a pas rendu l’âme, loin de là. On le trouverait dans huit foyers sur dix. Dans le détail, l’institut Médiamétrie nous apprend que les appareils ne sont pas utilisés de la même manière selon les Français.

Ainsi, un pic d’utilisation des tablettes est à constater à partir de 21 heures. Aussi, beaucoup continuent à consulter Internet devant la télévision. Près d’un internaute sur cinq, soit 18%, a déjà commenté des programmes télévisuels en direct sur un réseau social. Un chiffre qui monte à 31% pour la catégorie des 15-24 ans.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !