Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France

Où est Charlie ?

Caricatures de Mahomet : Charlie Hebdo en remet une couche, le gouvernement s'inquiète

Dans un contexte tendu, Charlie Hebdo a décidé de publier de nouvelles caricatures de Mahomet, ce mercredi. Jean-Marc Ayrault et Laurent Fabius ont désapprouvé cette une.

Des dessins représentant le prophète Mahomet qui "choqueraient ceux qui vont vouloir être choqués". Le directeur de Charlie Hebdo, Charb, s'est défendu après sa décision de publier de nouvelles caricatures de Mahomet dans les pages intérieures de l'hebdomadaire. Intitulé "Intouchable 2", la une montre un juif orthodoxe pousser un homme ressemblant à un imam sur une chaise roulante. Ce dernier déclare : "Faut pas se moquer". Les autres dessins montrent en quatrième de couverture, dans la rubrique "Les couvertures auxquelles vous avez échappé", le prophète dans des positions osées.

Face au tollé que pourrait susciter cette annonce, le gouvernement français a exprimé son inquiétude. Ainsi, Jean-Marc Ayrault en a appelé "à l'esprit de responsabilité de chacun" sans toutefois faire référence au magazine satyrique. Le Premier ministre a estimé dans un communiqué "que la liberté d'expression constitue l'un des principes fondamentaux de notre République" mais que cette liberté "s'exerce dans le cadre de la loi et sous le contrôle des tribunaux, dès lors qu'ils sont saisis."

De son côté, Laurent Fabius a déclaré qu'il ne voyait "pas du tout l'utilité quelconque d'une provocation". Le ministre des Affaires étrangères a condamné cet acte tout en concédant "respecter la liberté d'expression". "Mais en aucun cas, on ne peut estimer que le gouvernement encouragerait cela, il n'en est pas question", a-t-il conclu.

Cette publication s'invite dans un contexte difficile entre la dernière manifestation parisienne non autorisée d'islamistes radicaux et la flambée de violences dans le monde suite à la provocation du film islamophobe L'Innocence des musulmans.

Lu sur Le Point.fr
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.