Cannabis : fumer en couple réduirait les violences conjugales | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Selon une étude parue dans la revue Psychology of Addictive Behaviors, les couples mariés qui fument régulièrement du cannabis ensemble auraient moins de chances d'êtres concernés par les violences conjugales que les autres.
Selon une étude parue dans la revue Psychology of Addictive Behaviors, les couples mariés qui fument régulièrement du cannabis ensemble auraient moins de chances d'êtres concernés par les violences conjugales que les autres.
©Reuters

Peace and love

Cannabis : fumer en couple réduirait les violences conjugales

Selon une étude parue dans la revue Psychology of Addictive Behaviors, les couples mariés qui fument régulièrement du cannabis ensemble auraient moins de chances d'êtres concernés par les violences conjugales que les autres.

Pour vivre heureux, fumons à deux ? Selon une étude publiée par la revue scientifique Psychology of Addictive Behaviors, les couples mariés qui fument régulièrement du cannabis ensemble auraient moins de chances d'êtres concernés par les violences conjugales que les autres. Les douze auteurs de l'étude, chercheurs aux universités de Yale, Buffalo et Rutgers, ont suivi 364 couples durant neuf ans. Neuf ans au cours des quels ils leur ont régulièrement soumis des questionnaires sur leur consommation de drogue et d'alcool et sur les violences dont ils auraient pu être victimes de la part de leur partenaire au cours de leur mariage. Ils ont alors découvert une corrélation très nette entre cannabis et pacifisme : plus le couple fume de joints, moins il se bat. Mari et femme qui consomment ensemble trois fois ou plus chaque mois sont ceux qui ont rapporté le moins de cas de violence.  

Attention toutefois, l'étude ne permet pas de savoir si la marijuana permet de réduire la violence au moment précis de sa consommation. D'autres facteurs pourraient rentrer en jeu : "Il est possible par exemple que (…) les couples qui utilisent de la marijuana ensemble puissent partager des valeurs similaires et un même cercle social et que ce soit cette similarité qui soit responsable de la faible probabilité de conflits", expliquent les auteurs de l'étude. Celle-ci suggère néanmoins que les consommateurs réguliers de cannabis font preuve " de réactions émotionnelles émoussées face à un stimuli de menace".  Cela pourrait également réduire le risque de comportements violents.  

Lu sur BigBrother.LeMonde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !