Hold-up: "Excusez-nous, mais c'est la crise !" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Hold-up: "Excusez-nous, 
mais c'est la crise !"
©

Gentlemen braqueurs

Hold-up: "Excusez-nous, mais c'est la crise !"

C'est ce qu'on déclaré deux malfaiteurs en se faisant remettre 10 000 euros en Italie.

Ils sont entrés à deux, armés et le visage camouflé, et ont expliqué gentiment aux employés de la banque que leur hold-up était dû à la crise qui sévit en Italie et frappe tout le monde.

"Soyez calme et excusez-nous pour le dérangement mais c'est la crise", ont-il déclaré en se faisant remettre environ 10 000 euros dans une filiale de la banque Monte Paschi di Siena dans le centre de Nuoro, en Sardaigne.

Les policiers qui enquêtent sur ce hold-up estiment que l'arme était fausse car elle n'a pas fait réagir le détecteur de métaux installé à l'entrée de la banque.

L'Italie traverse une crise économique et financière qui touche la majeure partie de la population, surtout la classe moyenne et y compris les retraités. La péninsule est entrée officiellement en récession au dernier trimestre de 2011 avec une baisse de 0,7% du PIB par rapport au précédent.

Lu sur le Midi Libre

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !