Bono (U2) était à Nice pendant le massacre, et a dû être escorté par la police | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Bono (U2) était à Nice pendant le massacre, et a dû être escorté par la police
©Reuters

Bloody Thursday

Bono (U2) était à Nice pendant le massacre, et a dû être escorté par la police

Attablé à la terrasse de La Petite maison, un restaurant à proximité de la Promenade des Anglais, le chanteur de U2 a vécu l'horreur de cette soirée aux côtés de Christian Estrosi et Eric Dupont-Moretti.

Le chanteur de 56 ans du groupe U2 n'a décidement pas de chance. Pendant les attentats de novembre, il était à Paris pour un concert qu'il avait dû annuler. On l'avait retrouvé devant le Bataclan, déposant une gerbe de fleur.

Cette fois-ci, c'est à la terrasse de La Petite Maison, un restaurant huppé niçois que se trouvait Bono. Il était aux côtés de Christian Estrosi lorsqu'ils ont appris l'attentat. On a demandé aux gens du restaurant de se couvrir et de rester calmes. Ils sont restés ainsi pendant une demi-heure. Par la suite, Bono a été emmené vers la place Masséna avec les autres occupants du restaurant par des policiers en armes. Il a dû mettre ses mains sur la tête comme tout le monde et rester calme. 

Dans le restaurant se trouvait aussi le célèbre avocat Eric Dupont-Moretti, entre autres avocat du footballeur Karim Benzema.

Lu dans le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !