Un message en ballon parcourt 14 000 km | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un message en ballon parcourt
14 000 km
©

Connecting people

Un message en ballon parcourt 14 000 km

Lâché depuis la fête d'une école, dans le Poitou, il a été retrouvé par un pêcheur thaïlandais, qui a envoyé une carte.

Un ballon lâché en juin lors d'une fête d'une école de Limalonges (Deux-Sèvres) a été retrouvé par un pêcheur sur une plage de Thaïlande, a raconté la directrice de l'école qui a reçu mi-janvier une carte-postale du Thaïlandais.

"Je me promenais à dos d'éléphant sur la plage et j'ai trouvé un ballon ainsi que l'adresse de votre école. Je vis à Siam sur l'île de Phayam dans la province de Ramong. Je suis pêcheur et j'ai un bateau. Cela a été très difficile pour moi de trouver votre pays sur une carte", raconte le découvreur du ballon dans la lettre, rédigée pour moitié en thaïlandais et pour moitié en français.

L'enveloppe, dans laquelle était glissée la carte-postale, a été oblitérée le 27 décembre, et est arrivée à l'école le 17 janvier.

"Nous recevons souvent des réponses mais localement, parfois de Cognac ou de La Rochelle, mais un voyage jusqu'en Thaïlande nous n'y pensions même pas!", a expliqué la présidente des parents d'élèves Nadia Bouyer.

"Le 25 juin, les 90 élèves de l'école ont procédé à ce lâcher annuel dans le ciel. Nous avions pris la précaution de plastifier la petite carte attachée aux ballons qui indiquait l'adresse de l'école, mais sans préciser  "France". C'est pour cela que le pêcheur a dû faire beaucoup de recherches", a ajouté la directrice de l'école, Estelle Boutet.

Entre le 25 juin et le 17 décembre, le ballon a parcouru quelque 14 000 km.

Lu sur Paris Normandie

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !