Attention à votre conjoint : ce mardi 8 janvier devrait compter un taux record d'infidélités | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le début d'année est une péruiode particulièrement propice aux infidélités dans les couples.
Le début d'année est une péruiode particulièrement propice aux infidélités dans les couples.
©Flickr/educationdynamics

Liaisons extraconjugales

Attention à votre conjoint : ce mardi 8 janvier devrait compter un taux record d'infidélités

Les sites de rencontres extraconjugales s'attendent à une augmentation de 25% de leur trafic ce mardi suite au stress des fêtes de fin d'années.

Faites attention à votre conjoint… Ce mardi serait en effet la journée de l'année qui devrait compter le plus d'infidélités selon une nouvelle étude britannique. Pour preuve, les sites de rencontres extraconjugales s'attendent à une augmentation de 25% de leur trafic. Les chercheurs donnent plusieurs raisons pour expliquer ces incartades de début d'année : en premier lieu le stress des fêtes de fin d'année et les habituelles dépressions saisonnières.

L'avocate spécialisée dans la famille Marilyn Stowe explique ainsi au site Internet du DailyMail que "le début d'année est vu par de nombreuses personnes comme une nouvelle ère. Ils voient un nouveau départ", ajoutant que "l'effet de rupture du lois de décembre ne doit pas être sous-estimé. Quand un couple à des problèmes, les fêtes de fin d'année peuvent en effet devenir épuisantes, interminables et la pression peut alors atteindre des sommets. Le mois de janvier marque donc les décisions à prendre" ce qui explique qu'autant d'hommes et femmes sautent le pas et cherchent à avoir des liaisons extraconjugales à cette période.

Lu sur The Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !