Astéroïde Cérès : de la vapeur d'eau détectée autour de l'astre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
(illustration)
(illustration)
©D.R.

H2O

Astéroïde Cérès : de la vapeur d'eau détectée autour de l'astre

C'est la première fois que les scientifiques peuvent dire avec certitude qu'un astéroïde abrite de la glace.

L'astéroïde Cérès dégage de la vapeur d'eau. C'est la conclusion d'observations publiées mercredi dans la revue Nature et réalisées grâce au télescope spatial européen Herschel, rapporte Le Figaro. "C'est la première fois que nous pouvons dire avec certitude qu'un astéroïde abrite de la glace", a déclaré Dominique Bockelée-Morvan, astronome à l'Observatoire de Paris et coauteur de l'étude.

Les scientifiques ont pu déterminer que l'eau était éjectée de deux sources bien localisées, comme deux "geysers géants". Toutefois, le mécanisme à l'origine des jets de vapeur n'est pas encore très clair. Les chercheurs ont aussi observé que "la vapeur d'eau n'est émise que lorsque Cérès, dont l'orbite n'est pas parfaitement circulaire, est au plus près du Soleil", indique le site La Presse.

Cérès est le premier astéroïde découvert (1801) et le plus grand corps céleste de la ceinture principale d'astéroïdes. Il est situé entre les orbites de Mars et Jupiter. D'un diamètre d'environ 950 km, il a même été classé en 2006 parmi les planètes naines, au même titre que Pluton.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !