Après une dispute avec sa petite amie, il décide de... se couper le pénis et les testicules <!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un Taïwanais se coupe les parties génitales
Un Taïwanais se coupe les parties génitales
©

Pierre, feuille... Ciseaux

Ivre, un Taïwanais a décidé de se couper les parties génitales devant sa copine avec qui il s'était disputé.

C'est ce qu'on peut raisonnablement appeler une dispute qui tourne au drame. Apparemment en état d'ébriété avancée, un Taïwanais a décidé de faire peur à sa copine. Après une dispute avec sa conjointe, l'homme de 56 ans a en effet décidé de se couper une partie du pénis mais aussi les testicules avec une paire de ciseaux qui passait par là. Pire, le malheureux a tout jeté dans les toilettes avant de tirer la chasse d'eau ! Interloquée, son amie assiste à la scène totalement impuissante. Voyant que son copain perdait une quantité de sang très importante, elle l'a emmené directement aux urgences les plus proches. Ce dernier est même tombé dans le coma.

Après avoir passé la nuit dans l'établissement, le quinquagénaire doit alors subir les informations des médecins qui lui expliquent qu'il s'était sectionné les parties génitales la veille après une dispute avec sa petite copine. Mais la mauvaise nouvelle était que ces derniers ne pouvaient recoudre ses organes car l'homme les avait jetés aux toilettes. Résultat des courses : le Taïwanais ne possède plus qu'un micro-pénis de 3 centimètres. Seule bonne nouvelle dans tout ce suspense à couper... le souffle, la victime du jour pourra continuer à uriner normalement.

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !