Angelina Jolie a choisi : adieu l'actrice, bonjour la réalisatrice | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Angelina Jolie est en Birmanie
Angelina Jolie est en Birmanie
©

Crise de la quarantaine

Angelina Jolie a choisi : adieu l'actrice, bonjour la réalisatrice

La femme de Brad Pitt a notamment révélé au magazine américain DGA Quarterly : "J'ai réalisé que je n'ai jamais aimé être actrice".

Angelina Jolie a donné un long entretien au magazine américain DGA Quarterly dans lequel elle se livre sur son métier d'actrice : "J'ai réalisé que je n'ai jamais aimé être actrice, explique-t-elle dans cette revue spécialisée. Je n'aime pas me faire coiffer, me faire maquiller sur une chaise. Je n'aime pas être dans un costume..." Et d'ajouter : "Le plus étrange, c'est d'avoir passé finalement la plus grande partie de ma vie dans un seul aspect de l'industrie cinématographique, et comme j'ai réussi, je ne me suis jamais demandé si j'étais à ma place. Ce n'est que bien plus tard que je suis devenue vraiment heureuse, en réalisant des films."

Malgré tout, Angelina Jolie reste encore l'une des actrices les mieux payées d'Hollywood (entre 15 et 20 millions par film selon le Hollywood Reporter). A 40 ans, la femme de Brad Pitt a consacré son temps et son énergie à ses deux passions, à savoir ses engagements humanitaires et la réalisation de films. "Ce qui m'a surpris dans la mise en scène, poursuit-elle dans DGA Quarterly, c'est combien j'ai adoré et suis heureuse d'être sur le plateau. J'adore venir travailler le matin !"

Depuis quatre ans maintenant, elle s'occupe à 100 % de ses différents longs métrages, avec le soutien et les conseils deson mari, lui-même producteur. Après un film engagé sur le conflit bosniaque (Au pays du sang et du miel), elle s'est lancée dans une plus grosse production avec Invincible, en 2014, qui n'a pas rapporté le succès escompté avec 160 millions de dollars au box-office mondial. Loin de se décourager, elle continue sur sa lancée et sortira prochainement By the Sea, un drame conjugal, dans lequel joue Brad Pitt, et qui devrait sortir avant la fin de l'année.

Son « prochain grand défi », comme elle l'appelle, sera le tournage d'Africa, un film sur la vie du paléoanthropologue Richard Leakey, en conflit avec les braconniers et les trafiquants d'ivoire. Elle s'est récemment plongée dans des recherches pour savoir comment filmer des éléphants et des lions afin de maîtriser au plus près la technique. Elle a également signé avec Netflix pour écrire et réaliser un film sur la prise de pouvoir des Khmers rouges, dans lequel devrait jouer son fils aîné Maddox, 13 ans, d'origine cambodgienne. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !