Allemagne : il meurt dans l'explosion d'un distributeur de préservatifs qu'il a lui même programmée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Allemagne : il meurt dans l'explosion d'un distributeur de préservatifs qu'il a lui même programmée
©Capture écran/ Twitter

Drame

Allemagne : il meurt dans l'explosion d'un distributeur de préservatifs qu'il a lui même programmée

Les braqueurs ont fui la scène de l'explosion en voiture, laissant derrière eux préservatifs et monnaie au sol afin de conduire leur complice blessé à l'hôpital, prétextant une chute dans les escaliers.

Un Allemand de 29 ans est mort dans l'explosion d'un distributeur de préservatifs dans la ville de Schoeppingen, à une quarantaine de kilomètres de la frontière néerlandaise. Venu avec deux comparses braquer la machine le jour de Noël, le jeune homme a reçu un morceau de métal à la tête lors l'explosion de la bombe artisanale qu'ils avaient installée. Celle-ci aurait explosé trop tôt selon les premiers élements de l'enquête.

Les braqueurs ont fui la scène de l'explosion en voiture, laissant derrière eux préservatifs et monnaie au sol afin de conduire leur complice blessé à l'hôpital, prétextant une chute dans les escaliers. Ce dernier a finalement succombé à ses blessures quelques minutes plus tard. Peu convaincu par le récit des deux comparses, le personnel de l'hôpital a aussitôt averti la police, qui a rapidement obtenu les aveux des braqueurs. Sur place, la police allemande a constaté que l'explosion avait fait de nombreux débris. 
Lu sur NBC News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !