151 sangliers tués, 300 balles tirées : les dérives d’une partie de chasse dans les Ardennes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
151 sangliers tués, 300 balles tirées : les dérives d’une partie de chasse dans les Ardennes
©JOEL SAGET / AFP

Pire qu’Obélix

151 sangliers tués, 300 balles tirées : les dérives d’une partie de chasse dans les Ardennes

Selon des informations de Sud-Ouest, 151 sangliers ont été tués en une seule matinée dans le cadre d’une battue organisée la semaine dernière dans les Ardennes.

Voici une information qui risque de peiner les défenseurs de la cause animale. La fédération de chasse des Ardennes a indiqué qu’elle condamnait "fortement" une battue qui s’est déroulée le 27 novembre dernier dans une forêt. Un triste record a été constaté.

Selon des informations de Sud-Ouest, 300 balles auraient été tirées et 151 sangliers  auraient été tués en quelques heures à peine. 

D'après la rédaction du journal L’Ardennais, cette battue était organisée le mercredi 27 novembre dans la forêt de La Croix-Aux-Bois, dans les Ardennes. 

Certains chasseurs évoquent un "record involontaire". 

Selon le président de la fédération de chasse des Ardennes, Jean-Pol Gambier, cette battue, à laquelle participaient 84 personnes, "nuit considérablement à l’image de la chasse. Quand ils ont entendu que ça tirait autant, il fallait arrêter". 

Les battues ne dépassent pas habituellement 30 à 40 sangliers tués. 

Sud-Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !