14 marins en charge du réacteur nucléaire d'un porte-avions américain jugés pour prise... de LSD ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
14 marins en charge du réacteur nucléaire d'un porte-avions américain jugés pour prise... de LSD !
©TED ALJIBE / AFP

Coke en stock

14 marins en charge du réacteur nucléaire d'un porte-avions américain jugés pour prise... de LSD !

Les responsables de la US Navy ont bien confirmé que certains marins à bord du Ronald Reagan, un porte-avions, passaient le temps.

La vie à bord d'un porte-avions n'est pas des plus plaisante. On y voit peu le jour (les hublots ne sont plus très tendance), et l'exiguité est une contrainte. Certains se réfugient dans le travail. On entend parfois parler de marins qui sombrent dans une bouteille de rhum ou de whisky... mais le cas des marins du Ronald Reagan restera pour sûr dans les annales. De celles qu'on raconte après avoir bien bourlingué, dans un carré d'officier marinier. 

14 marins en charge du compartiment nucléaire du porte-avion Ronald Reagan doivent passer devant la cour martiale de l'armée américaine pour consommation de LSD sur leur lieu de travail. Deux d'entre-eux sont mêmes accusés de s'approvisionner et d'organiser la distribution de la substance illicite. Les peines encourrues sont très importantes, et ce d'autant plus que leur poste est un des plus sensibles à bord d'un porte-avionµ. De plus, l'affaire va au-delà du navire, puisque 10 autre marins d'une base japonaise dépendant de la 7e flotte américaine sont aussi accusés de vouloir goûter aux paradis artificiels sur leur espace de travail. Pas certains que la hiérarchie goûte à la poésie de ses adeptes du "Bateau ivre"...

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !