"Royal baby" : les bookmakers parient sur la date d'accouchement de Kate | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Kate et Willam vont bientôt être parents
Kate et Willam vont bientôt être parents
©

C'est pour bientôt

"Royal baby" : les bookmakers parient sur la date d'accouchement de Kate

Fille ou garçon, le mystère reste entier, les futurs parents ayant décidé de ne pas connaître le sexe de l'enfant avant la naissance.

Le grand ramdam a commencé. Le royaume est en effervescence. L'hôpital St Mary où devrait prochainement accoucher Kate, l'épouse du prince William, est pris d'assaut. Une foule de photographes et de cameramen ont en effet commencé à s'agglutiner devant. Ils ne veulent pour rien au monde rater l'un des évènements de l'année. Car selon les rumeurs qui circulent autour de Buckingham, le "royal baby" est attendu pour la mi-juillet. Cependant, d'autres, assez persistantes en ce moment, font état d'un accouchement plus précoce. Dès lors, comme il est d'usage dans le pays, les bookmakers prennent les paris. Et ceux-ci se souviennent par exemple qu'en 1982, William était né dix jours avant le 1er juillet, date annoncée par Diana.

Kate, 31 ans, doit accoucher dans la suite exclusive Lindo de l'établissement, là même où Diana avait donné naissance aux princes William et Harry. Fille ou garçon, le mystère reste entier, les futurs parents ayant décidé de ne pas connaître le sexe de l'enfant avant la naissance. Mais, dans tous les cas, le futur bébé accèdera au trône et régnera un jour sur le Royaume-Uni et 15 autres Etats du Commonwealth. Il sera troisième dans l'ordre de succession, derrière son grand-père, le prince Charles, et son père, le prince William.

lu sur Le Point.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !