"Oops" titre sur une histoire d'amour secrète entre Cyril Hanouna et Enora, l'animateur dément | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Hanouna dément les rumeurs d'une relation avec Enora.
Hanouna dément les rumeurs d'une relation avec Enora.
©

Coup de gueule

"Oops" titre sur une histoire d'amour secrète entre Cyril Hanouna et Enora, l'animateur dément

"Je n’ai qu’une amoureuse depuis dix ans, elle s’appelle Emilie et je l’embrasse très fort parce qu’elle me regarde tous les soirs", a déclaré l'animateur de "Touche pas à mon Poste" à la télévision.

Cyril Hanouna est furieux contre Oops et il tient à le faire savoir. L'animateur de Touche pas à mon Poste n'a pas du tout, mais alors pas du tout, apprécié la dernière Une du magazine people qui titrait "Cyril Hanouna et Enora (Malagré NDLR), leur histoire d'amour secrète." "C'est vraiment n'importe quoi", a réagi le principal intéressé sur le plateau de TMP.

"Je vais vous raconter un truc. Je vous dis tout. Il y a un journal que je ne connais même pas, je ne savais même pas qu’il existait, qui dit qu’Enora et moi on aurait une histoire d’amour. Je ne savais même pas qu’il existait, c’est vraiment n’importe quoi voilà. Je tenais à vous le dire", a-t-il déclaré avant de rappeler qu'il était en couple depuis de longues années avec une autre femme. "Je n’ai qu’une amoureuse depuis dix ans, elle s’appelle Emilie et je l’embrasse très fort parce qu’elle me regarde tous les soirs. Et si aujourd’hui on en est là et qu’on marche bien et que ça a pu faire 5 ans d’émission, c’est aussi beaucoup grâce à elle. Donc, qu’on fasse des trucs sur moi, pas de problème, mais qu’on blesse ma famille, ça non !" Rappelons que 'animateur et l'"amoureuse" en question sont parents de deux enfants, Bianca, 4 ans et Lino, 2 ans.

Lu sur Mcetv.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !