"Mein Kampf" : quand Facebook recommande de lire l'œuvre d'Hitler | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Selon Facebook, il existerait un lien entre Mein Kampf et Philip Kerr
Selon Facebook, il existerait un lien entre Mein Kampf et Philip Kerr
©Reuters

Surprise

"Mein Kampf" : quand Facebook recommande de lire l'œuvre d'Hitler

L'ouvrage de propagande nazie arrivait samedi en troisième position parmi les "livres suggérés" sur le profil Facebook d'un internaute du Territoire de Belfort.

Trouver un lien entre l'auteur de romans Philip Kerr et Mein Kampf n'est pas aisé. Pourtant pour Facebook c'est le cas. En effet, un internaute du Territoire de Belfort s'est étonné de voir le réseau social lui conseiller la lecture du livre d'Adolf Hitler, alors qu'il a pour seul rapport avec le Troisième Reich la lecture des romans historiques de l'écrivain britannique, rapporte dimanche le quotidien régional Le Pays.

L'ouvrage de propagande nazie d'Adolf Hitler Mein Kampf ("Mon Combat"), dont la vente n'est pas interdite en France, arrivait samedi en troisième position parmi les "livres suggérés" sur le profil Facebook de cet internaute, dont l'identité n'est pas précisée par le journal, en compagnie de l'Idiot de Dostoiewski et de deux BD.

Testée sur plusieurs profils Facebook par des journalistes de l'AFP, la mention des romans de Philip Kerr comme "lus" fait effectivement apparaître Mein Kampf parmi les ouvrages suggérés, alors que ce n'est pas le cas, par exemple, pour le roman "Seul dans Berlin" de Hans Fallada, à la thématique similaire.

 

lu sur Le Point.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !