"55 Cancri e", l’étonnante planète recouverte de lave découverte par la Nasa | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
"55 Cancri e", l’étonnante planète recouverte de lave découverte par la Nasa
©

Chaud devant

"55 Cancri e", l’étonnante planète recouverte de lave découverte par la Nasa

A l'aide de son télescope spatial à infrarouge Spitzer, l'agence spatiale américaine a pu collecter près de 80 heures de données sur cet astre mystérieux.

Une étrange planète aux conditions particulièrement inhospitalières. Mercredi 30 mars, la Nasa a annoncé avoir observé une exoplanète recouverte de rivières de lave. Grâce à son télescope spatial à infrarouge Spitzer, l'agence spatiale américaine a pu collecter près de 80 heures de données sur une planète nommée "55 Cancri e" ou "Janssen".

Cette dernière, aux superbes reflets rouges, est grande comme deux fois la Terre. Mais n’espérez pas y passer vos vacances : l’astre se trouve à quelque 40 années-lumière de notre planète. Par ailleurs, il y fait un climat relativement hostile, les températures oscillant entre 1100° (partie plongée dans l’obscurité) et 2500° (partie éclairée).

Selon Maxi Sciences, l’explication de cette chaleur s’expliquerait en partie par le fait que la planète orbite à une distance très faible autour de son étoile, en faisant ainsi le tour en seulement 18 heures. "Vous ne trouverez nulle part une planète semblable à celle-ci", a affirmé Stephen Kane, de l'université de San Francisco, cité par Los Angeles Times.

 

Lu sur Le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !