Un coureur kenyan agressé... en pleine course | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: YouTube

Poussette

Un coureur kenyan agressé... en pleine course

Cette mésaventure ne l'a pas empêche de remporter le 10 km de Cuiaba, au Brésil.

Grosse frayeur pour le Kenyan Edwin Kipsang Rotich, alors qu'il était largement seul en tête du 10 kilomètres de Cuiaba, au Brésil. Il a en effet été ceinturé par un spectateur qui a essayé de le jeter à terre, tentative dont a pu se sortir le coureur.

Sauf que son agresseur, âgé de 33 ans et connu pour des problèmes psychologiques, n'en est pas resté là : il a tenté une seconde fois de le déséquilibrer, avant qu'il ne se fasse pourchasser par les forces de l'ordre - puis arrêter. Edwin Kipsang Rotich a finalement remporté l'épreuve en 30 minutes et 5 secondes.

A noter que ce n'est pas la première fois que ce type d'incident arrive. Le plus connu d'entre eux est sans doute l'attaque du Brésilien Vanderlei de Lima lors des Jeux Olympiques d'Athènes : alors qu'il s'apprêtait à remporter le marathon, il avait été agrippé par un prêtre irlandais, Cornelius Horan, et avait malheureusement fini à la 3e place.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !