Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: DR / Capture d'écran France 24 / Youtube

46e président des Etats-Unis

Retrouvez le discours d'investiture de Joe Biden

Le nouveau président des Etats-Unis Joe Biden et sa vice-présidente Kamala Harris ont prêté serment au Capitole devant les  anciens présidents Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton. Donald Trump n’a pas participé à cette cérémonie. 

Joe Biden est donc officiellement devenu ce mercredi 20 janvier 2021 le 46e président des Etats-Unis lors d’une cérémonie inédite qui était organisée sans public à Washington à cause de la pandémie de Covid-19.

Le président américain a promis dans son discours d’investiture de « vaincre » le « suprémacisme blanc » et le « terrorisme intérieur », deux semaines après les violences au Capitole :

« On voit surgir aujourd’hui l’extrémisme politique, le suprémacisme blanc et le terrorisme intérieur. Nous devons les affronter et nous allons les vaincre ».

Joe Biden a exhorté les Américains à rejeter la manipulation des faits, lors de son premier discours de président des Etats-Unis, dans une référence à son prédécesseur Donald Trump qui a nié pendant des semaines le résultat de l’élection présidentielle et popularisé l’expression « fake news ».

« Tous les désaccords ne doivent pas mener à la guerre totale. Et nous devons rejeter la culture où les faits eux-mêmes sont manipulés, et même inventés ».

Le président américain a fait observer une minute de silence en hommage aux 400.000 « mères, pères, maris, épouses, fils, filles, amis, voisins et collègues » décédés des suites de la Covid-19.

Main gauche sur la bible, main droite levée, l’ancien vice-président de Barack Obama, qui accède à la Maison Blanche à 78 ans à l’issue d’une très longue carrière politique, a donc officiellement prêté serment :

« Je jure solennellement que j’accomplirai loyalement les fonctions de président des Etats-Unis et que je ferai de mon mieux pour préserver, protéger et défendre la Constitution des Etats-Unis ».

Kamala Harris a prêté serment juste avant Joe Biden.

Lady Gaga a chanté l’hymne national américain. Jennifer Lopez a interprété « This land is your land ».

Avant de partir, Donald Trump a choisi de respecter une coutume. Il a laissé une lettre pour Joe Biden, dont la teneur n’a pas été dévoilée.

France 24 - BFMTV - Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !