Pamela Anderson lance un appel pour "sauver la vie" de Julian Assange | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Crédits Photo: Capture d'écran Le Figaro

WikiLeaks

Pamela Anderson lance un appel pour "sauver la vie" de Julian Assange

Pamela Anderson a appelé ce mardi à "sauver la vie" du fondateur de WikiLeaks Julian Assange. L'actrice lui a rendu visite à la prison de Belmarsh, dans le sud-est de Londres, où il est détenu. 

Selon Pamela Anderson, Julian Assange "ne mérite pas"d'y être incarcéré. Il n'a jamais commis de violences, il est innocent. Nous devons continuer à nous battre parce que c'est injuste. Il a tant sacrifié pour faire connaître la vérité (...) Nous devons sauver sa vieCela a été très difficile de voir Julian ici".

La comédienne américano-canadienne soutient Julian Assange. Pamela Anderson avait d'ailleurs déjà rendu visite par le passé et affiché son soutien envers Assange lorsqu'il vivait à  l'ambassade d'Equateur à Londres. Julian Assange s'y était réfugié en 2012. Il faisait l'objet de poursuites pour viol en Suède, depuis classées. Il a toujours affirmé s'être soustrait à la justice britannique par crainte, non pas d'être extradé vers la Suède, mais de finir aux Etats-Unis et d'y encourir la peine de mort, en raison de la publication de documents secrets américains. Julian Assange a finalement été arrêté et extrait de l'ambassade d'Equateur le 11 avril dernier par la police britannique, avec l'autorisation des autorités de Quito.

Julian Assange est inculpé par la justice américaine d'association de malfaiteurs en vue de commettre un "piratage informatique", passible d'une peine maximale de cinq ans de prison. Il aurait aidé l'ex-analyste du renseignement américain Chelsea Manning à obtenir un mot de passe afin d'accéder à des milliers de documents classés secret-défense. 

Selon le rédacteur en chef de WikiLeaks, Kristinn Hranfsson, présent aux côtés de l'actrice, "Julian Assange est touché mais pas brisé. C'est une personne extrêmement résiliente".

Voici in lien pour retrouver la vidéo en français : ICI

The Guardian

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !