ONPC : échange tendu entre Yann Moix et Aymeric Caron à propos de la création d'Israël | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Crédits Photo: capture d'écran de The Telegraph

TV

ONPC : échange tendu entre Yann Moix et Aymeric Caron à propos de la création d'Israël

Aymeric Caron a cru que Yann Moix l'accusait d'antisémitisme, ce qui n'était pas le cas.

Aymeric Caron était de retour ce samedi dans On n'est pas couché, sur France 2, mais cette fois dans le fauteuil de l'invité. Il était présent pour parler de son dernier livre Utopia XXI. Dans ce livre, Aymeric Caron défend l'idée qu'une nouvelle société est possible : écologiste, antispéciste, pacifiste, et solidaire, avec semaine de travail limitée à 15 heures, plafonnement des revenus à 10 000 euros par mois, fin du scrutin majoritaire à deux tours, instauration d'un permis de voter, gratuité de l'information, interdiction de la spéculation, abolition partielle des frontières, reconnaissance des crimes contre l'animalité, limitation des naissances, instauration d'un quotient de bonheur à la place du PIB, instauration d'une biodémocratie...

Mais Yann Moix, chroniqeur de Laurent Ruquier, a commencé sa critique du livre en s'arrêtant sur un paragraphe qui revient sur la création d'Israël. Il figure parmi les premières pages présentant les différentes utopies dans l'Histoire. Yann Moix a dénoncé, pendant de longues minutes, les "aberrations" de ce passage.

"Il y a un truc que je ne comprends pas, il y a une obsession chez vous Yann autour de cette question. Ça fait une page dans mon livre de 520 pages dans lequel le personnage s'interroge sur les origines des différentes utopies", a réagi Aymeric Caron. "Ces pages ne sont pas fausses, vous n'êtes pas d'accord avec elles. Vous n'êtes pas historien! Vous n'avez pas une meilleure connaissance que ceux dont j'ai cité les travaux. Vous avez le droit de ne pas être d'accord Yann, mais ce n'est pas une raison d'insinuer que j'aurais des visées antisémites", a-t-il ajouté.

"Jamais je ne vous ferais cette injure", a répondu Yann Moix. "Il n'y a pas une molécule d'antisémitisme chez Aymeric Caron, pas un atome, je ne parlais pas de ça. Je voulais un débat sur le fond."

Lu dans Le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !