Oise : découverte d'un sanctuaire gallo-romain du IIe siècle | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters
Des archéologues

Fouilles

Oise : découverte d'un sanctuaire gallo-romain du IIe siècle

Les archéologues ont découvert des dizaines de blocs ornés de visages de dieux. La pièce la plus importante est un haut relief représentant une Vénus accroupie associée à la tête d’une vieille femme. Ils l'ont montrée au "Point".

 

"Allez, viens ! Crois-moi sur parole : le sanctuaire monumental antique que nous vous faisons visiter est de première bourre." Mahaut Tyrrell, chargée de communication de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), a fait découvrir aux journalistes du Point un énorme sanctuaire gallo-romain, situé dans l’Oise.

A la fin du IIe siècle, les riches gallo-romains de la région décidèrent de construire un sanctuaire de 70 mètres sur 105 mètres, le long de la voie romaine menant de Senlis à Beauvais, a expliqué la responsable scientifique du chantier de fouille, Véronique Brunet-Gaston, à l’hebdomadaire. Au court des fouilles, les archéologues ont découvert des dizaines de blocs ornés de visages de dieux, de griffons ou autres attributs divins. La pièce maîtresse de cette "collection" est un haut relief représentant une Vénus accroupie associée à la tête d’une vieille femme. Une scène "unique dans tout le monde romain", selon Véronique Brunet-Gaston. 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !