Les nouvelles images de Pluton et de sa lune prises par New Horizons publiées par la Nasa | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Crédits Photo: Reuters

Si loin, si près

Les nouvelles images de Pluton et de sa lune prises par New Horizons publiées par la Nasa

Après son survol historique de la planète naine, la sonde se dirigera vers un petit objet de la ceinture de Kuiper.

La NASA a publié une nouvelle vidéo de Pluton faite avec des clichés pris par la sonde New Horizons. Celles-ci a survolé Pluton il y a plus d'un mois et à cette occasion a collecté un grand nombre d'images et de données qui seront progressivement envoyées vers la Terre jusqu'en 2016. Les premières images montrent Pluton de face ainsi que sa lune. Puis la sonde passe derrière Pluton et l’on voit alors son atmosphère qui brille, éclairée par le Soleil. Enfin, la sonde repart et jette un dernier regard sur l’astre.

A lire aussi : Les leçons de New Horizons sur Pluton, la planète qui n’en était plus une

Fin juillet, des images montrent deux couches de nuages de vapeurs, l'une à environ 80 kilomètres d'altitude, l'autre à 50 kilomètres. Elles s'élèvent jusqu'à 130 kilomètres au-dessus de la surface. "Ces vapeurs sont un élément-clé pour créer les composants complexes d’hydrocarbone qui donnent à la surface de Pluton sa couleur rougeâtre", a expliqué Michael Summers, un astronome de la mission. Les images montrent aussi des signes de mouvements de glace à la surface de Pluton, similaires à ceux observés sur Terre avec les glaciers.

L'équipe de New Horizons a choisi d'orienter sa sonde vers l'objet de la Ceinture de Kuiper baptisé 2014 MU69. Situé à 1,6 milliard de kilomètres de Pluton, ce corps glacé repéré grâce au télescope spatial Hubble semble mesurer environ 45 km de diamètre.

Lu sur BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !