Le maire de Bron, Jérémie Bréaud, réagit sur CNews après son agression  | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Crédits Photo: Capture d'écran CNEWS / DR
Le maire de Bron, Jérémie Bréaud, s'est exprimé sur CNews après son agression.

Elus menacés

Le maire de Bron, Jérémie Bréaud, réagit sur CNews après son agression 

Le maire LR de Bron, Jérémie Bréaud, a annoncé avoir été agressé et insulté, avec son équipe, alors qu'ils sortaient d'une réunion de travail, en fin d'après-midi ce mercredi, dans le quartier de Parilly. Une photographie diffusée par l'élu sur les réseaux sociaux montre également la voiture municipale, dans laquelle il se déplaçait, qui a été fortement endommagée. Jérémie Bréaud a précisé qu'il allait déposer une plainte dans la journée de jeudi.

En octobre 2020 et en janvier dernier, des tags et des menaces de décapitation avaient été découverts à l'encontre de Jérémie Bréaud.
Le maire de Bron était donc en direct ce jeudi matin sur CNews. Il est revenu sur l'attaque subie ce mercredi : 
"un groupe de jeunes, une dizaine d'individus, a commencé à nous invectiver, moi à m'insulter personnellement, à nous menacer physiquement et puis au fur à mesure à nous lancer des projectiles. Voilà les faits : insultes, jets de pierres, jets de canettes". 
Face à ce type d'attaque et de menaces, le maire de Bron appelle à une réponse ferme.
Jérémie Bréaud estime également que "la parole doit se libérer" : 
"Systématiquement, dès qu'un élu se fait attaquer, insulter, etc, il faut qu'il dépose plainte, il faut qu'il le dise. Trop d'élus ne le font pas. Soit par peur et on peut le comprendre mais aussi par peur que l'image de leur ville, de leur circonscription soit détériorée". 
CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !