Hollande-Obama : dans les coulisses du dîner d'Etat à la Maison Blanche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Reuters

Backstage

Hollande-Obama : dans les coulisses du dîner d'Etat à la Maison Blanche

Au menu : salade du potager de Michelle, bœuf aux échalotes et ganache de chocolat d'Hawaï...

Célibataire depuis peu, François Hollande a passé la soirée de mardi entre Barack et Michelle Obama. Un dîner en grande pompe a eu lieu à la Maison Blanche, en l’honneur de la visite du président de la République à Washington. L'Amérique a mis littéralement les petits plats dans les grands pour célébrer l'alliance franco-américaine :

  • 320 invités : Des politiques américains (le secrétaire d’Etat John Kerry, le vice-président Joe Biden), des ministres français (Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin et Nicole Bricq, la directrice du FMI Christine Lagarde), mais également des stars comme Bradley Cooper ou Marie J. Blige.
  • Un festin : "Caviar osciètre américain" de l’Illinois et velouté de pommes de terre avec oeufs de caille avant une "petite salade d’hiver" aux légumes du jardin de Michelle Obama. Puis, un faux-filet de boeuf du Colorado avec échalotes et blettes braisées a été servi avant une glace à la vanille avec mandarines de Floride et ganache au chocolat d’Hawaï, l’Etat où Barack Obama est né. Le tout arrosé de vins de Californie, de l’Etat de Washington et d’un Blanc de Chardonnay de Virginie.
  • Des toasts : Le président Obama s’est inspiré d’Alexis de Toqueville (1805-1859) pour plaisanter sur la multitude de choses que les Américains sont capables de "se fourrer dans l’estomac ". Les Américains, a-t-il ajouté, aiment tout ce qui est français, "les films, la nourriture, le vin... surtout le vin" mais "avant tout, nous aimons nos amis français parce qu’ils sont restés à nos côtés pour notre liberté pendant plus de 200 ans".
  • Mary J Blige :"J'ai vécu beaucoup de choses dans ma vie, mais un dîner d'Etat avec l'Elysée et la Maison Blanche qui dansent sur Mary J. Blige, c'est quelque chose", a commenté la correspondante d'i-Télé, Laurence Haïm, invitée du repas, sur son compte Twitter. La chanteuse R'n'B a interprété Ne me quitte pas, la célèbre chanson de Jacques Brel. "C'est un moment exceptionnel. Comme on l'a entendu, la France et les Etats-Unis ne se quitteront pas", a conclu François Hollande.
  • Du lâcher-prise :"Laurent Fabius a commencé à danser comme un fou", a rapporté Laurence Haïm. 

Lu sur FranceTV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !