Fabrice Luchini : "J'adorerais être de gauche, c'est un souhait" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Crédits Photo: Capture d'écran

J'peux pas, j'ai piscine

Fabrice Luchini : "J'adorerais être de gauche, c'est un souhait"

Invité jeudi du journal de 20h sur France 2, l'acteur a évoqué ses convictions politiques.

Invité du 20h de David Pujadas jeudi sur France 2 pour parler de sa pièce "Une heure de tranquillité", Fabrice Luchini a commenté l'indignation de Josiane Balasko au sujet de l'expulsion de Leonarda. "J'adorerais être de gauche, c'est un souhait. Mais je trouve que c'est tellement élevé comme vertu que j'y ai renoncé", a-t-il dit. 

Et de poursuivre : "C'est un dépassement de soi. C'est une attitude, une présence à l'autre. [...] Quand t'es pas de gauche, tu peux être moyen. Quand t'es de gauche, c'est l'excellence : le génie moral, le génie de l'entraide... C'est trop de boulot !"

Vu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !