Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran BFM TV / Dailymotion / DR
Emmanuel Macron face au Covid : les difficultés du chef de l’Etat sur la question des promesses non tenues et du calendrier de sortie de crise

Débat

Emmanuel Macron face au Covid : les difficultés du chef de l’Etat sur la question des promesses non tenues et du calendrier de sortie de crise

La rédaction de BFMTV organisait un débat sur le bilan et les promesses d’Emmanuel Macron sur la gestion de la crise sanitaire. Jean-Sébastien Ferjou, directeur de la publication d’Atlantico, et le Dr Jérôme Marty, ont notamment participé à ce débat. Le chef de l’Etat avait indiqué le 1er mars dernier l’importance de « tenir encore » sur une période de « 4 à 6 semaines ». Or la situation sanitaire reste toujours préoccupante.

Le journaliste de BFM TV, Thomas Misrachi, organisait un débat sur les promesses non tenues d’Emmanuel Macron sur la crise sanitaire dans le cadre de l’émission « BFM Story ». Jean-Sébastien Ferjou, directeur de publication d’Atlantico, le Dr Jérôme Marty, médecin généraliste et président de l'Union Française pour une Médecine Libre, ainsi que Christophe Barbier, éditorialiste politique pour BFM TV et Margaux de Frouville, cheffe du service santé de BFM TV, participaient à ce débat.

Emmanuel Macron avait déclaré la phrase suivante le 1er mars dernier lors d'un déplacement à Stains :

« Il faut tenir encore quelques semaines... 4 à 6 semaines ».

La situation sanitaire reste préoccupante malgré l’accélération de la campagne de vaccination.

Jean-Sébastien Ferjou, le directeur de la publication d’Atlantico, a notamment déploré le fait que certaines mesures alternatives pour lutter encore plus efficacement contre la pandémie de Covid-19 ne soient toujours pas appliquées en France et déployées par les autorités.

A lire aussi : Covid-19 : ces erreurs que le gouvernement répète à chaque étape de la pandémie

A lire aussi : « Vivre avec le virus », la stratégie à 424 milliards d’euros pour la France. Est-il vraiment trop tard pour changer de cap ?

A lire aussi : Nouveau consensus international en faveur de l’Etat activiste + incapacité française à maîtriser les dépenses publiques = promesse d’un désastre tricolore ?

BFMTV - Actu Orange

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !