Donald Trump est le premier président américain à fouler le sol de la Corée du Nord | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Brendan Smialowski / AFP

Historique

Donald Trump est le premier président américain à fouler le sol de la Corée du Nord

C'est un moment historique pour la Corée du Nord et les Etats-Unis : pour la première fois, un président américain a foulé le sol du royaume ermite. Ce dimanche, Donald Trump a franchi la limite qui marque la séparation entre les deux Corées dans le village de Panmunjom, sur la zone démilitarisée (DMZ).

Ces quelques pas ont eu lieu en marge d'une rencontre entre le président américain et le dictateur nord-coréen Kim Jong-un. Il s'agit de la troisième rencontre entre les deux hommes en un peu plus d'un an, après un premier sommet à Singapour le 12 juin 2018 puis un sommet à Hanoï fin février. Cette rencontre s'était achevée sans avancée sur la question de la dénucléarisation.

"C’est un grand jour pour le monde. Cela signifie que nous voulons mettre un terme à un passé fâcheux et essayer de créer un avenir nouveau", a déclaré Donald Trump. Kim Jong-un a espéré "surmonter les barrières" grâce à ses liens avec Trump.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !