Dissuasion nucléaire : « Vladimir Poutine est en train de s'enliser », selon le général Vincent Desportes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense
Crédits Photo: SPOUTNIK / AFP
Vladimir Poutine a annoncé la mise en alerte la « force de dissuasion » russe.

Nouvelle menace

Dissuasion nucléaire : « Vladimir Poutine est en train de s'enliser », selon le général Vincent Desportes

Le général Vincent Desportes était l'invité ce lundi de BFMTV. Il est revenu sur la situation militaire en Ukraine et a été interrogé sur la décision de Vladimir Poutine de mettre en alerte la « force de dissuasion » russe.

Vladimir Poutine vient de brandir une nouvelle fois la menace de l'arme nucléaire. Ce dimanche, le président russe a décidé de mettre en alerte la « force de dissuasion » de l'armée russe, qui peut comprendre une composante nucléaire, au quatrième jour de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

L'ancien directeur de l'École de guerre, le général Vincent Desportes, était l'invité ce lundi de BFMTV. Il a évoqué la situation en Ukraine et est revenu sur les délcarations et la décision de Vladimir Poutine. 

Face aux sanctions économiques et suite à l’enlisement sur le terrain militaire en Ukraine, Vladimir Poutine vient donc de recourir à la menace nucléaire vis-à-vis de l’OTAN.

À Lire Aussi

Alerte nucléaire renforcée en Russie
BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !