Crise en Ukraine : la Russie et la Chine défient les Occidentaux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Alexei Druzhinin / Sputnik / AFP
Xi Jinping a rencontré Vladimir Poutine à l'occasion des JO d'hiver à Pékin. Le bras de fer est toujours engagé par la Russie avec les Etats-Unis et les pays européens sur la crise en Ukraine.

Cérémonie des Jo d’hiver

Crise en Ukraine : la Russie et la Chine défient les Occidentaux

Vladimir Poutine a obtenu vendredi le soutien de la Chine de Xi Jinping dans le bras de fer qui l'oppose aux Occidentaux au sujet de l'Ukraine. Les Européens sont mobilisés sur le plan diplomatique pour éviter une guerre.

En visite à Pékin juste avant l'ouverture des JO d’hiver, Vladimir Poutine a rencontré le président chinois Xi Jinping. Le dirigeant russe a plaidé, avec son homologue chinois dans une déclaration commune, pour une « nouvelle ère » dans les relations internationales et la fin de l'hégémonisme américain.

Le Kremlin a confirmé attendre le président français Emmanuel Macron lundi et le chancelier allemand Olaf Scholz le 15 février pour des pourparlers avec le président russe sur le dossier de la crise ukrainienne. Emmanuel Macron se rendra également mardi en Ukraine, et Olaf Scholz y est attendu le 14 février.

Les Occidentaux accusent la Russie d'avoir déployé des dizaines de milliers de soldats depuis des mois aux frontières de l'Ukraine, y voyant le signe d'une opération militaire d'envergure à venir.

La Russie, qui dément tout projet en ce sens, dit se sentir menacée par l'Alliance atlantique.

Euronews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !