Comment Elon Musk veut relier Paris à New York en fusée et... en 30 minutes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science

On ne l'arrête plus

Comment Elon Musk veut relier Paris à New York en fusée et... en 30 minutes

Le dernier défi fou du patron milliardaire s'appelle "Big Fucking Rocket".

Lors d'une conférence, Elon Musk, a dévoilé ce vendredi ses derniers projets ambitieux pour envoyer des vaisseaux spatiaux sur Mars dans cinq ans… et transporter les gens sur Terre en des temps record. Le PDG de SpaceX souhaite faire voler des fusées transportant des voyageurs, à une vitesse maximale de 27.000 km/h. Un modeste projet baptisé du doux nom de "Big Fucking Rocket".

Un petit Paris-New York ? Comptez 30 minutes. Ou un week-end shopping entre Londres et Dubaï ? Plutôt 29 minutes. Entre 80 et 200 personnes pourront être transportés à chaque voyage Et ne comptez même pas ronchonner sur des prix réservés à des multimilliardaires. Niveau tarifs, SpaceX devrait, selon son PDG, proposer des prix alignés -à peu de choses près-, avec les tarifs des compagnies aériennes actuelles.

Lu sur 20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !