Alain Robert escalade la Tour Engie de La Défense pour "sauver Notre-Dame-de-Paris" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Crédits Photo: Capture d'écran / Youtube

Nouvelle toile pour Spiderman

Alain Robert escalade la Tour Engie de La Défense pour "sauver Notre-Dame-de-Paris"

Le spécialiste de l'escalade à mains nues et sans protection Alain Robert, 56 ans, a effectué cette ascension en 45 minutes.

Cette fois-ci il l'a fait pour la bonne cause, pour alerter. Alain Robert est revenu sur le lieu de ses exploits ce lundi à La Défense pour escaler la Tour Engie haute de 185 mètres. L'expert de l'escalade avait déjà grimpé cette tour en 2016.

Cette ascension a pour but de sauver la cathédrale Notre-Dame-de-Paris qui menace, petit à petit, de s'effondrer, les travaux de rénovation nécessitant 150 millions d'euros d'investissement. Un montant confirmé par la Société des Amis de Notre-Dame-de-Paris, en quête de mécènes en France et à l'étranger.

L'ascension de la tour Engie a duré environ 45 minutes, provoquant un petit attroupement d'une trentaine de curieux.

En juin, il s'était attaqué à la cinquième plus haute tour du monde à Séoul, mais avait été obligé de renoncer face à l'intervention des agents de sécurité.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !