"Light Rider" : Une moto électrique conçue par… Airbus. Et… imprimée en 3D | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Crédits Photo: Capture France TV Info

Dossiers

"Light Rider" : Une moto électrique conçue par… Airbus. Et… imprimée en 3D

Cette folle moto a bien roulé le 20 mai dernier en Allemagne. Et en plus, elle est électrique.

"Light Rider", c'est son nom, et ce n'est pas le nom d'une nouvelle série américaine. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il ne s'agit pas d'une moto classique.

Tout d'abord, ce prototype est l'œuvre du groupe Airbus. Plutôt inhabituel. A Taufkirchen, dans le sud de l'Allemagne vendredi dernier, c'est le patron d'Airbus lui-même, Tom Enders, qui la conduisait devant un parterre de "happy few".

Ensuite, sa modélisation et sa construction ont été réalisées entièrement en 3D, jusqu'à l'impression. Oui, dans le futur, on risque d'imprimer des motos. C'est comme ça, apparemment.

Son poids plume, ensuite. Light Rider est formée d'une ossature aluminium pesant 35 kilos, soit 30% de moins que les motos électriques classiques.

Car elle fonctionne à l'électricité. Elle est équipée d'un moteur électrique de 6 kW et peut rouler à 80 km/heure, selon son fabricant américain APWorks. Utile en cas de prochain blocage de carburant.

Sa date et ses plans de commercialisation ne sont pas encore connus. Toutefois, un prix et une première quantité visée ont été annoncés par APWorks : une première production de 50 exemplaires, pour un prix de vente unitaire de 50.000 euros.

Vu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !