"Il faut que ça s'arrête" : Dupond-Moretti en a marre des Gilets jaunes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Crédits Photo: capture d'écran ONPC

On en a gros

"Il faut que ça s'arrête" : Dupond-Moretti en a marre des Gilets jaunes

L'avocat pénaliste était cette semaine invité dans l'émission "Les Terriens du samedi !" de Thierry Ardisson, sur C8, dans le cadre de la promotion de sa pièce de théâtre "À la barre", dans laquelle il raconte ses trente années de barreau.

Il a été interrogé sur les Gilets jaunes par Thierry Ardisson, ce qui l'a immédiatement mis hors de lui : "C'est quoi les Gilets jaunes ? Des mecs qui disent sale juif à Finkielkraut ? C'est qui, c'est quoi ?"

Il a poursuivi : "J'entends des gens dire qu'ils sont dans la difficulté, et qui revendiquent un mieux-être. Et on s'incline. On se rend compte qu'il n'y a pas d'interlocuteur. Et pour discuter avec le pouvoir, il faut un interlocuteur. On en vient à regretter le moustachu de la CGT. Qui sont les fédérateurs, les organisateurs, on assiste à quoi ? C'est ça la difficulté", a-t-il expliqué. Exemple de ce manque d'unité des Giles jaunes, selon lui : "Je vois trois autres types. Le premier dit : Macron doit démissionner. Le deuxième dit : Non, il faut que l'Assemblée nationale soit dissoute, rien que ça. Le troisième dit : Macron est un arabe. Quand on est à ce niveau de discussion, ça pose problème."

"Un moment, il faut que ça s'arrête", estime l'avocat, ne serait-ce qu'au regard des difficultés rencontrées par "les petits commerçants, les ouvriers et les salariés" affectés par les manifestations à répétition.

Lu dans Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !