Les pieds dans le sable et la tête dans les embruns : un château breton sur la presqu’île de Quiberon pour 4 900 000 euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
550 m² habitables pour 4 900 000 euros.
550 m² habitables pour 4 900 000 euros.
©Philip Plisson

Ça, c'est palace !

Les pieds dans le sable et la tête dans les embruns : un château breton sur la presqu’île de Quiberon pour 4 900 000 euros

Chaque semaine, visite d'une maison de rêve avec Sotheby's International Realty. Aujourd'hui, détour par un château en Bretagne sud, situé dans un emplacement de rêve sur la presqu’île de Quiberon.

Proposé à la vente par France Châteaux Morbihan Sotheby’s International Realty, ce château emblématique semble comme posé sur le paysage qu’il domine. Le site exceptionnel offre une vue mer panoramique sur les quatre niveaux que comporte la demeure.

Quatre niveaux pour ne rien perdre du spectacle 

Que vous soyez seul ou receviez du monde, les nombreuses ouvertures permettent à tous de suivre le spectacle permanent qui se déroule sous ses yeux :

Mer d'huile ou belle houle, on ne s'ennuie jamais

Construit au 19ème siècle, le château dispose de près de 550 m² pour héberger famille et amis, avec 7 chambres et 5 salles de bains. Le temps d’un week-end, pour des vacances ou encore pour des amoureux de l’océan et de sa vivacité, la maison comporte 18 pièces au total afin de garantir un confort sans égal et une grande capacité d’accueil.

Un intérieur plein de charme à l'abri des vents

Les acquéreurs du château profiteront aussi pleinement du terrain majestueux. D’une surface d’environ 4 900 m², voilà de quoi dégourdir les jambes des promeneurs à la recherche d’air iodé. Le terrain se situe au cœur d'un parc naturel unique en son genre, avec des plages, un port et des commerces accessibles à pieds. Un double garage complète l’ensemble.

Une terrasse au soleil pour profiter des beaux jours…

4 900 m² pour se dégourdir les jambes et se remplir les poumons d'iode

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !